Thérapies Esséniennes


Onde sacrée de Guérison

Les soins de sensibilité essénienne et égyptienne constituent une approche thérapeutique globale de l'être humain dont l'origine réelle se perd sans doute dans la Nuit des Temps.

Ces soins concernent l'être dans sa triple constitution, corps-âme-esprit, et dans sa multi-dimensionnalité.

L'ensemble des connaissances que ces soins requièrent, amène le thérapeute à :

Travailler avec cette énergie universelle qui porte le nom de prâna, œuvrer avec les chakras et les nadis ainsi qu'à pratiquer une chirurgie des corps subtils.

La lecture de l'aura, à la fois visuelle et tactile, fait également partie des outils utilisés par le thérapeute.

 

On s’imagine que l’âme se situe sur les hauteurs de l’être, mais (..) c’est toujours au plus profond de ses vallées, voire dans ses grottes qu’il faut la chercher.

Daniel Meurois (La demeure du rayonnant)

 


Par l'intermédiaire de cette approche, la pratique de sensibilité essénienne et égyptienne se préoccupe de :

  • Rétablir une circulation énergétique harmonieuse à travers l'organisme par un travail conscient et respectueux sur ses chakras, ses nadis et ses multiples niveaux de réalités subtiles
  • Favoriser le dépistage et l'élimination des formes pensées toxiques qui sont souvent à l'origine de nombreuses maladies
  • Initialiser ou faciliter les prises de conscience permettant à l'être de franchir d'importantes étapes dans son développement intérieur
  • Identifier et désincruster les mémoires blessantes éventuellement bloquées dans les cellules du corps.
  • Travailler en prévention d'éventuels désordres physiques et psychologiques par la détection de zones de blocages ou d'intoxications énergétiques déstabilisant le corps ou certains de ses organes.

 


Quelles sont les origines de ces thérapies ?

Les soins dits esséniens et égyptiens sont en fait beaucoup plus anciens que leurs noms ne le laissent entendre. On peut affirmer qu'ils n'ont pas d'âge puisque leur origine remonte vraisemblablement à des temps immémoriaux.

On les appelle simplement ainsi en raison de leur importance au sein des deux dernières Traditions qui les ont particulièrement structurés, l'essénienne et l'égyptienne.

Comment se déroule un soin ?

Après un temps de paroles, la personne en sous-vêtement, confortablement installée sur la table de massage, recouverte de serviettes et couvertures est prête à recevoir un soin cocooning s’apparentant à un léger massage.

Les sens en éveil, grâce aux huiles essentielles utilisées, la personne entre dans une profonde détente avec une musique douce proposant l’intériorisation.

De nombreux soins sont pratiqués, tels que :

 

La grande fatigue
L’émotivité profonde
La dépression et états dépressifs
L’auto-parasitage
Colopathie et dysfonctionnements intestinaux
La régulation de la thyroïde, l'asthme
Les troubles du sommeil
Les rhumatismes articulaires
La fibromyalgie
Les problèmes de gorges récurrents
La resynchronisation de l’âme et du corps
Les formes pensées toxiques
Les états de dépendances

Des soins spécifiques à la femme tel que :

Les troubles du cycle menstruel et gynécologiques
Les suites de fausses-couches ou d'IVG même anciennes, dont la blessure génère une empreinte au niveau des corps physique, éthérique et émotionnel
L'infertilité féminine
Les soins adaptés aux femmes enceintes et la préparation à l'accouchement
La récupération en post-accouchement
Les cicatrices de césarienne ou d'épisiotomie
Les troubles de la pré-ménopause et de la ménopause

 

 


Ces soins se réclament d'une vision holistique et sacrée de l'être humain au cœur de l'océan de la Vie et à travers le temps.

Selon la Tradition complète transmise par Daniel Meurois et Marie-Johanne Croteau-Meurois
Enseignée avec cœur par Karen Morand.